RADIO(S)

Des vacanciers sur la plage de Barcelone, en juillet 2015.
Des vacanciers sur la plage de Barcelone, en juillet 2015. (JOSEP LAGO / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Chaque minute sur la planète, environ 80 à 120 tonnes de déchets sont déversés en mer. Les déchets plastiques représentent en moyenne 75 % des résidus que l’on trouve sur les plages du monde entier. Barcelone n’est pas épargnée, la capitale catalane est propice aux fêtes organisée sur le sable... Face à cette pollution de masse, un petit groupe de coureurs a décidé de réagir, ils allient jogging et protection de l’environnement : c’est le plogging. Le mot, d’origine suédoise, est est composé deux verbes : jogging (courir) et plog, qui veut dire en suédois "ramasser".

"On va surtout récupérer du plastique"

Aussi, à 7 heures du matin, lorsque le soleil se lève sur la plage de Barcelone presque vide, un peu partout  des déchets principalement laissés par les baigneurs ou les fêtards de la veille. Priscila, à l'initiative du plogging explique aux nouveaux venus, baskets au pied le principe de la démarche. "Ce sont des sacs en plastique biodégradables, explique-t-elle. Là, ce sont des gants, on va surtout récupérer du plastique, principalement les restes de la soirée comme des verres, des cuillères. Il faut que cela reste un bon moment : vous pouvez vider le sac dans les poubelles au fur et à mesure, pour que cela ne soit pas trop lourd à transporter…"

Une fois l’équipement distribués, tous s’échauffent en musique. Moshé et Gaitane, un couple de Belges habitant Barcelone, sont parmi les plus assidus. "Tous les vendredi matin, c’est une catastrophe, soupire Gaitane. On se retrouve avec des bouteilles, des plastiques, des bouteilles en verre, énormément de mégots, des pailles, des gobelets..."

Si ils ne ramassaient pas, on se coucherait ici sur une couche de plastique. Surtout l’été, c’est une catastrophe…

Moshé

à franceinfo

Evidemment, c’est peu différent d’un entraînement sportif classique, mais ce couple préfère sacrifier un peu d’exercice physique au profit d’une cause qui leur semble juste. "Au-delà d’une mode, c’est une manière de faire un petit geste pour la plage et pour l’environnement en général !", conclut Gaitane. À chaque session, ils remplissent plusieurs kilos de sacs plastiques, ce geste écologique influence les autres coureurs ils sont chaque semaine des dizaines à rejoindre ce groupe.

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-du-monde/en-espagne-le-plogging-pour-des-plages-plus-propres_3270187.html#xtor=RSS-3-[monde/environnement]
Partager