RADIO(S)

Jeanne Siaud-Facchin est psychologue et psychothérapeute. Auteure de S’il te plaît, aide-moi à vivre, un coup de gueule adressé aux confrères psys et un cri d’amour à l’adresse des patients, elle est l’invitée du Soir 3. "Je crois qu’il faut absolument sortir de cette psychologie poussiéreuse et qu’il faut vraiment proposer une psychologie qui soit vivante, proche des gens, humaine, accessible, finalement une psychologie dont chacun à besoin au quotidien de sa vie, dans l’intimité de sa vie, explique-t-elle. Il faut arrêter d’être en permanence dans la recherche des causes de la souffrance, dans cette archéologie constante pour plutôt être dans une co-construction permanente avec le patient (…) Je suis vraiment pour une psychologie qui soit très engagée et qui donne les clés à chacun pour vivre sa vie, pour tracer son chemin."

"Une présence bienveillante"

"Il y a quelque chose qui m’horripile, c’est la distance, affirme Jeanne Siaud-Facchin. Je crois qu’on ne peut plus être dans cette psychologie où le psy serait le sachant avec un patient qui finalement serait un peu en errance dans cette rencontre. Moi je prône une présence bienveillante, une présence aimante, affectueuse, un peu avec cette idée que le psy doit prendre son patient dans les bras."

Le JT
Les autres sujets du JT
Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/jeanne-siaud-facchin-le-psy-doit-prendre-son-patient-dans-les-bras_3141739.html#xtor=RSS-3-[sante]
Partager